Recettes végétariennes et véganes

Végémiam

FemmeActuelle

Lasagne végétarienne

Plat gratiné made in Italy, les lasagnes font la joie des grandes tablées. Epinards, champignons ou légumes du soleil, on fond pour leur version végétarienne !

 

Les lasagnes, un bon goût d’Italie

Les lasagnes, on adore ça ! Ultra conviviale, ce plat traditionnel italien permet de réunir toute la famille autour d’une table. Et en plus d’être simples à réaliser, elles peuvent aussi se décliner à volonté, en fonction des envies et des ingrédients à disposition. On les aime particulièrement dans leur version végétarienne, où la fraîcheur des légumes fait un parfait contrepoint avec la gourmandise du fromage.

Variez les plaisirs pour vos lasagnes

Nos recettes ont tout pour vous plaire. Ricotta-épinard, courgette-chèvre, cèpes et potimarron ou encore légumes du soleil, variez les ingrédients pour vous adapter à la saison – les légumes n’en seront que plus savoureux !

Quid de la cuisson des lasagnes ?

Généralement, les lasagnes du commerce sont prêtes à l’emploi : vous n’avez donc pas besoin de les faire précuire. Mais pour être sûre que vos pâtes cuisent correctement et ne ressortent pas toutes sèches du four, il faut que votre garniture contienne suffisamment de sauce (tomate, à la crème…), et que celle-ci ne soit pas trop épaisse. Pensez aussi à en étaler une fine couche au fond de votre plat pour que vos lasagnes se détachent plus facilement au moment de servir. En revanche, il est plus judicieux de faire précuire vos légumes, pour que ceux-ci soient bien fondants à la dégustation.

Lasagnes version vegan

Vous êtes végétalienne et ne consommez aucun produit d’origine animal ? Remplacez la mozzarella par du « vromage », le bœuf par des protéines de soja ou des légumes de votre choix agrémentés d’une sauce tomate maison, et terminez par une béchamel à base de lait végétal et d’huile d’olive.


consoGlobe, le site de la nouvelle consommation

Recette de fromage

vegan à

tartiner aux noix de cajou

Découvrez notre recette de fromage vegan. Simplissime à réaliser, il ne fait pas l’impasse sur le goût et risque bien de surprendre votre palais !

Être accro au fromage et vegan ou végétalien : incompatible ? Faux ! Grâce au “faux-mage”, le fromage vegan, on retrouve le goût et la texture de nos fromages préférés mais sans lait : magique !

Recette de “faux-mage” vegan aux noix de cajou

Pour débuter, l’idéal est d’opter pour une recette simple et rapide à réaliser, adorée des enfants et de leurs parents : une pâte à tartiner à base de noix de cajou, d’ail et de fines herbes à saupoudrer de paprika pour une explosion de saveurs en bouche !

Fromage vegan Il était une noix

Ingrédients pour un fromage vegan

Préparation 20 minutes – repos toute la nuit

  • Faites tremper vos noix de cajou 30 minutes, rincez puis égouttez-les.
  • Mixez vos noix de cajou avec tous vos ingrédients sauf le paprika jusqu’à obtenir une pâte lisse et crémeuse.
  • Videz votre préparation dans un bol, mélangez et tassez.
  • Emballez votre préparation dans un torchon et serrez-le bien.
  • Placez au réfrigérateur toute une nuit.
  • Le lendemain, avant dégustation, placez votre “faux-mage” 15 minutes au congélateur.

Déballez votre fromage vegan, parsemez de paprika et dégustez ! Alors, convaincu ?

 Rédigé par Olivia d'Il était une noix, le 13 Apr 2017


Spaghetti bolo végétarien

Un spag' bolo végétarien préparé avec du lait de soja pour obtenir une sauce veloutée ? On adore !

Spaghetti bolo, végétarien

Pour 4 personnes

Ingrédients

  • 1 oignon haché
  • 2 gousses d’ail hachées
  • 2 c. à s. d’huile d’olive
  • 2 branches de céleri hachées
  • 2 carottes ciselées
  • ½ poivron rouge
  • ½ poivron jaune
  • 250 g de haché veggie
  • 1 verre de vin rouge
  • 2 boîtes de tomates pelées
  • 2 dl d’Alpro Mild Drink
  • poivre
  • sel
  • 1 c. à s. d’origan
  • 400 g de spaghettis
  • 1 bouquet de basilic

Préparation

  1. Faites revenir l’oignon et l’ail dans l’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils soient translucides. Ajoutez le céleri, les carottes et les poivrons.
  2. Versez ensuite le haché végétal, le vin, remuez puis laissez mijoter. Ajoutez les tomates pelées et l’Alpro Mild Drink.
  3. Assaisonnez avec le sel, le poivre et l’origan.
  4. Laissez réduire pour obtenir une sauce épaisse.
  5. Entretemps, faites cuire les spaghettis dans l’eau légèrement salée et égouttez-les.
  6. Mélangez-les avec la sauce. Garnissez de basilic. Servez immédiatement.
16 juin 2014Alice Platteau

Comment préparer le seitan, cette alternative à la viande

 

Un steak végétal riche en protéines et en minéraux, facile à faire la maison et idéal pour remplacer la viande dans son assiette ? Guide et recettes pour le préparer.

Avis aux végétariens, vegans ou férus d’alternatives culinaires lassés de l’éternel soja. Provenant du savoir ancestral des moines bouddhistes de Chine, le seitan est un aliment produit à partir de farine de blé. Riche en protéines, en minéraux et en vitamines, il s’impose depuis plusieurs années dans les assiettes des veggie lovers. Outre ses bienfaits nutritionnels, il se révèle être un formidable allier en cuisine. Mode d’emploi de ce substitut à la viande qui révolutionne la sphère verte.

Riche en protéines et minéraux

Pour 100 g, le seitan contient 75 g de protéines soit bien plus qu’une portion de poulet ou de dinde. Il est également riche en fer, calcium, magnésium et phosphore, des minéraux qui contribuent au bon fonctionnement de notre organisme. Attention tout de même aux intolérants au gluten, le seitan est principalement composé de cette protéine et doit donc être exclu de ce régime alimentaire.

Pour bénéficier de toutes ses vertus, il est important de l’associer à des légumineuses ainsi qu’à des céréales car cet aliment renferme essentiellement des protéines pauvres en acides aminés, indispensables à notre corps.

Principalement vendu dans les boutiques vegans et bio, on peut également le préparer dans notre cuisine. L’atout du home made ? Cuit dans un bouillon, on peut assaisonner le seitan avec les ingrédients de notre choix comme des épices ou des herbes fraîches. Facile à réaliser, sa fabrication est proche de celle du pain, la levée de la pâte en moins.

Le pétrissage : dans une casserole, versez 1 litre d’eau puis incorporez 8 tasses de farine de blé au fur et à mesure en mélangeant avec une spatule. À l’aide de vos mains, pétrissez jusqu’à obtenir une pâte élastique et compacte, comme celle du pain.

Le rinçage : le but de cette étape est d’enlever l’amidon présent dans la pâte. Pour ce faire, déposez la préparation dans une passoire. Posez cette dernière au-dessus d'un grand bol d'eau froide puis pétrissez la pâte dans l’eau. Celle-ci devient alors trouble, preuve que l’amidon s’extrait correctement de la préparation. Réitérez l’opération en changeant régulièrement l’eau. La pâte est prête lorsque l'eau est claire.

La cuisson : après avoir découpé la pâte en fines tranches, plongez-la dans un bouillon de légumes, d’herbes ou d’épices et laissez cuire à feu doux pendant 30 minutes.

Une fois la cuisson terminée, le seitan peut être poêlé ou encore pané et doré au four. Grâce à sa texture proche de celle d’une volaille, on peut également l’incorporer dans de nombreuses recettes (lasagnes, boulettes vegans...).

Par Valentine Poignon | Le 24 mai 2017


Mijoté de carottes, patates douces et tofu

www.patateetcornichon.com

Mijoté de carottes, patates douces et tofu

Ce plat là, on le fait tout le temps en ce moment, ça correspond en gros aux ingrédients qu'on a toujours à la maison, donc c'est un peu la recette de fond de frigo, plutôt stylée quand même hein ! D'ailleurs on l'avait partagée dans une story Instagram et vu son succès interplanétaire, on l'a bien mise au propre tout bien pour te la poster ici  

Pour résumer comment qu'ça marche, il y a 4 préparations : du riz (jusque là, ça va), des patates douces rôties, du tofu au four avec une sauce, et un mijoté de carottes au lait de coco. That's it babe ! 

Ingrédients

  • 1 oignon
  • 1 carotte
  • 1 patate douce
  • 200g de tofu ferme
  • 120g de riz
  • 1 càs de concentré de tomate
  • 400 mL de lait de coco
  • 4 càs de sauce soja ou tamari
  • 4 càs d'huile d'olive 
  • 2 càs d'épices (paprika, garam masala, curry, piment...)
  • Sel, poivre
  • Pour : 2 pers.
  • Difficulté : Facile

Préparation

  1. Préchauffe le four à 200°C.
  2. Prépare les patates douces : Epluche la patate douce, coupe-la en dés de 0,5 sur 0,5 cm environ. Dans un cul-de-poule, mélange avec un filet d'huile d'olive, du gros sel et des épices. Dispose sur une plaque avec un papier sulfurisé et enfourne pour 25 minutes.
  3. Fais cuire le riz à l'eau. 
  4. Prépare le tofu : coupe le tofu en dés de 0,5 sur 0,5 cm environ. Mélange les dés avec la sauce soja, des épices, une cuillère d'huile (et tu peux mettre du liquid smoke si tu en as). Verse dans un petit plat allant au four et enfourne pour 20 minutes. 
  5. Prépare le mijoté au lait de coco : Epluche l'oignon et la carotte. Emince l'oignon. Fais chauffer une cuillère d'huile dans ta casserole et fais-y suer l'oignon. Réalise des lamelles de carotte avec un économe et ajoute-les dans la casserole. Mélange bien et ajoute le concentré de tomate et des épices. Quand tout est bien rissolé, verse le lait de coco et 300 mL d'eau. Laisse mijoter 15 minutes à feu doux. Eteins le feu puis ajoute les patates douces et le tofu. Assaisonne le tout puis sers sur le riz ! 
 

Et encore...

             
 
 
 
 

Crack hero meth weed 1018x1024